Virginie Faivre nommée Présidente du comité d’organisation de Lausanne 2020

Lausanne, le 4 janvier 2019 – Le Comité exécutif de Lausanne 2020 annonce que Virginie Faivre, la Vaudoise multiple championne du monde de ski freestyle, est nommée Présidente du Comité d’organisation. Elle entrera en fonction le 7 janvier et sera à disposition des médias lors de la conférence de presse Lausanne 2020 prévue le 9 janvier.  

Née à Lausanne, Virginie Faivre a une longue carrière de skieuse freestyle d’élite derrière elle. Trois fois championne du monde FIS (Fédération Internationale de Ski) en half-pipe (2009, 2013 et 2015) et trois fois vainqueur du globe de cristal dans la discipline (2008, 2009, 2013), elle apporte au Comité d’organisation toute son expérience des grandes compétitions internationales de sports d’hiver.  

«C’est un grand honneur, bien sûr, mais surtout une grande joie pour moi de participer à l’organisation de ce projet qui m’est très cher», déclare Virginie Faivre. «J’en ai fait partie dès son début en 2013. Notre victoire lors de la Session du CIO à Kuala Lumpur en 2015 a été l’un des grands moments de ma carrière. Je ressens une émotion similaire aujourd’hui.»

La nouvelle Présidente prendra les rênes du Comité d’organisation dès le 7 janvier 2019 et succèdera donc à Patrick Baumann, décédé subitement en octobre dernier à Buenos Aires (ARG) alors qu’il assistait aux 3e Jeux Olympiques de la Jeunesse d’été.

«Avec Patrick, j’ai contribué à poser les fondations du projet lors de la phase de candidature.  Ces quatre dernières années, il a effectué un travail extraordinaire avec le comité d’organisation et son directeur Ian Logan. Je me réjouis de travailler dans cette continuité avec l’équipe en place, en apportant ma propre sensibilité, mon expérience d’athlète et ma connaissance des sports d’hiver, » déclare Virginie Faivre. « Dans mes fonctions de responsable pour la Suisse romande à la Fondation de l’Aide Sportive Suisse, je suis au plus près les enjeux du développement sportif chez les jeunes. Beaucoup reste à faire, et Lausanne 2020 peut être un véritable catalyseur dans ce domaine, » ajoute-t-elle. « Et au-delà de la compétition, les Jeux Olympiques de la Jeunesse visent aussi à transmettre des compétences à la nouvelle génération. Ils doivent créer des vocations et une volonté d’entreprendre. Tous ces aspects me motivent particulièrement.»

Philippe Leuba, Conseiller d’Etat vaudois et Vice-Président du Comité exécutif de Lausanne 2020 a déclaré: «Le choix de Virginie Faivre s’est rapidement imposé. Elle fait bien sûr partie du projet depuis le début. Mais elle incarne aussi un certain esprit des sports d’hiver, une liberté et un brin de folie qui sont très compatibles avec l’esprit des Jeux Olympiques de la Jeunesse. Lausanne 2020 est une opportunité unique de faire valoir les forces et les compétences de notre canton en matière de sport, de formation et d’innovation. Virginie Faivre en est un parfait symbole.»

Grégoire Junod, Syndic de Lausanne et Vice-Président du Comité exécutif de Lausanne 2020, a ajouté : « C’est évidemment un grand plaisir pour nous de voir une jeune athlète, qui plus est Lausannoise de naissance prendre la présidence de ce formidable projet. Les Jeux Olympiques de la Jeunesse visent à transmettre les valeurs saines et positives du sport aux jeunes d’ici et d’ailleurs. Ces valeurs sont chères à la Capitale Olympique et Virginie portera ce message dans tout le pays et aux quatre coins du monde ces prochains douze mois. Toute l’équipe se réjouit de continuer ses travaux sous son impulsion. »

Ian Logan, directeur du comité d’organisation a déclaré : «Cette nomination est une excellente nouvelle. Virginie Faire fait partie de l’ADN de Lausanne 2020. Elle va pouvoir intensifier encore les relations que nous avons avec le sport et la jeunesse de ce pays, qui sont le cœur du projet. Nous nous réjouissons tous de commencer à travailler avec elle. »

Les Jeux Olympiques de la Jeunesse Lausanne 2020 se dérouleront du 9 au 22 janvier 2020 avec 1'880 athlètes (15-18 ans) de plus de 80 pays. Les compétitions auront lieu dans les cantons de Vaud (Lausanne, Leysin, les Diablerets, Villars, Vallée de Joux), du Valais (Champéry), des Grisons (St-Moritz) ainsi qu’en France voisine (Prémanon-Les Tuffes).

Photo: ©Keystone Jean-Christophe Bott