«Profiter des Jeux autant que possible»

La dernière visite de la commission de coordination à Lausanne remonte à décembre 2017. Comment avez-vous vu Lausanne 2020 évoluer depuis cette date ? Quels ont été les principaux progrès réalisés au cours de l'année écoulée ?

Danka Bartekova (DB), Présidente de la commission de coordination du CIO : Nous sommes maintenant dans la phase où les Jeux prennent forme. Tout devient tangible, nous avons désormais tous une idée claire de ce à quoi ressembleront les Jeux, nous voyons les constructions passer en phase de livraison et les rénovations de certains sites être finalisées. Je suis heureuse de voir à quel point l'équipe de Lausanne 2020, en pleine expansion, est enthousiaste et de constater que cette passion et cet enthousiasme gagnent du terrain. Je suis aussi particulièrement impressionnée par la présence de Lausanne 2020 à de nombreuses compétitions, événements locaux et dans les écoles afin de sensibiliser et faire partager cet enthousiasme. C'est exactement de cela qu'il s'agit aux Jeux, mobiliser les jeunes.

Nous sommes à un an des Jeux. Quels sont les principaux éléments sur lesquels le comité d'organisation doit encore travailler en vue des Jeux ?

DB : Il reste évidemment encore beaucoup à faire dans l'année à venir mais c'est très motivant de suivre les progrès réalisés. Les prochains mois seront déterminants pour planifier le déroulement des Jeux, lesquels seront extraordinaires aussi bien sur l'aire de compétition qu'en dehors.  Le projet de Lausanne 2020 a sur tirer parti de sites existants de classe mondiale avec des équipes d'encadrement très talentueuses à sa disposition. Désormais la priorité doit être axée sur la manière de rassembler ces équipes sous la bannière de cet événement multisportifs aux cinq anneaux. Autre priorité, une bonne communication à la fois avec toutes les parties prenantes et le public – pour informer, promouvoir et sensibiliser à travers l'ensemble du pays afin de mobiliser les fans de sport. Bien sûr, une grande importance sera accordée à la nécessité d'avoir une vision et un plan détaillés de la manière dont se dérouleront les opérations des Jeux.   

Qu'attendez-vous avec impatience de voir en 2020 ?

DB : Les Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver de 2020 seront fantastiques ! Je suis très impatiente de découvrir l'ambiance dans le village olympique de la jeunesse où tous les athlètes vivront tous ensemble sous le même toit dans un nouveau site récemment construit, le Vortex (lequel sera transformé en résidence étudiante une fois les Jeux terminés). Les sites seront fabuleux et je suis convaincue que l'ambiance nous rappellera la passion que les Suisses vouent aux sports d'hiver. Je me réjouis aussi de voir tous les résultats tangibles de l'engagement des étudiants – les étudiants des universités de Lausanne ont en effet travaillé sur le projet aux côtés du comité d'organisation dès le départ et laisseront un formidable héritage à la région. Enfin, je suis persuadée que les athlètes qui concourront à Saint-Moritz y vivront une expérience olympique unique et inoubliable et j'ai vraiment hâte de les rencontrer.

Avez-vous des souhaits particuliers à formuler pour les jeunes athlètes en lice aux Jeux ?

DB : Les Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver sont véritablement singuliers. Évidemment, ils vont être une grande compétition sportive réunissant les meilleurs jeunes athlètes d'élite. Toutefois, aux JOJ, l'ambiance est particulière. La manifestation offrira à tous les participants la possibilité de prendre part à des activités pédagogiques, de faire connaissance avec d'autres jeunes athlètes, de partager l'enthousiasme du public et d'en apprendre davantage sur l'Olympisme et les valeurs olympiques. Ma seule recommandation à tous les athlètes est qu'ils donnent le meilleur d'eux-mêmes sur l'aire de compétition afin d'inspirer toute une génération de jeunes fans, mais dans le même temps, je leur souhaite de profiter des Jeux autant que possible, de s'amuser, et d'en apprendre autant qu'ils peuvent afin de pouvoir partager leur expérience avec leurs amis, leur famille et leurs communautés. C'est alors que nous saurons que les Jeux Olympiques de la Jeunesse ont brillamment rempli leur mission.

Inscrivez-vous à notre newsletter!

Photo: ©Keystone/Jean-Christophe Bott