Le sport comme vecteur d'intégration

Les Jeux Olympiques de la Jeunesse Lausanne 2020 engendrent de multiples projets à travers la Suisse et la France voisine. Le programme « Sport et Migrants Mineurs » est l'un d'eux : s'appuyant sur la dynamique des JOJ, il propose à des jeunes migrants, mineurs pour la plupart, de s'essayer aux sports d'hiver. En février, trois jeunes du programme se sont rendus à la halle de curling de Lausanne pour y découvrir ce sport, au programme de Lausanne 2020. Ils ont eu la chance d'y croiser le médaillé Olympique et Ambassadeur de Lausanne 2020 Peter de Cruz, comme l'atteste la photo ci-dessus. Un plus grand groupe s'est également rendu à la Vallée de Joux en mars pour y pratiquer du ski de fond, ici encore un sport au programme des Jeux. Après ces deux « pilotes » réussis, un programme plus étoffé est en cours de développement.

« L'accès à une activité sportive contribuant au bien-être physique et psycho-social de tous les jeunes est essential dans notre société de plus en plus sédentaire. Ce défi est encore plus criant pour notre population de jeunes migrants. Avec ce programme, nous souhaitons faciliter cet accès et encourager la pratique du sport au sens le plus large », conclut Philippe Furrer, un des initiateurs de ce beau projet.