Lausanne 2020 fait briller la jeunesse olympique en Suisse et aux quatre coins du monde

Lausanne, le 23 janvier 2020 – Au lendemain de la cérémonie de clôture des Jeux, retour sur quelques chiffres marquants de cette 3e édition des Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver.

Ce sont au total 1’872 jeunes athlètes âgés entre 15 et 18 ans et venus de 79 pays qui ont pris part aux 81 épreuves organisées dans 8 sports et 16 disciplines sur 8 sites de compétitions dans les cantons de Vaud (Lausanne, La Vallée de Joux, Leysin, les Diablerets, Villars), du Valais (Champéry), des Grisons (St. Moritz) ainsi qu’en France voisine (Les Rousses, stade des Tuffes). Pour la première fois dans une compétition olympique d’hiver, la parité hommes-femmes a été respectée.

Au total, plus de 640'000 spectateurs ont assisté aux Jeux, pour des compétitions ou dans les festivals «en Jeux ! », dont 80'000 écoliers. Les compétitions sportives ont attiré plus de 350'000 personnes sur les 8 sites de compétitions. Certaines compétitions en intérieur dont le patinage artistique et le short track à la Lausanne Skating Arena (Malley 2.0) étaient complètes plusieurs jours à l’avance. A la Vaudoise aréna, sites des compétitions de hockey sur glace, plusieurs matches ont affiché complet (8'000 spectateurs), des résultats rarement atteints pour des compétitions junior (-16 ans). Certaines stations hôtes ont vu jusqu’à 10'000 spectateurs affluer sur les zones de compétitions durant les weekends.

OIS/IOC

En marge des compétitions, les festivals « en Jeux ! » sur tous les sites ont donc également connu un grand succès. A Lausanne par exemple, plus de 200’000 visiteurs ont assisté aux spectacles ou participé aux initiations de « Lausanne en Jeux ! ». Les cérémonies des médailles quant à elles ont rassemblé en moyenne 2’000 spectateurs chaque soir à la Place des Médailles du Quartier du Flon.

Jusqu’à 80% de tous les représentants des délégations présentes au Jeux ont utilisé le système de transport public mis en place pour les Jeux pour la première fois. Un résultat magnifique pour une première, montrant qu’un tel système est viable. Lausanne 2020 remercie tous les partenaires de cette action, les tl, les CFF, les tpc, Travys et NStCM pour leur engagement et détermination à la mener à bien.

Pendant la période des Jeux, les transports publics de la région lausannoise (les tl) ont transporté plus d’un million de passagers dans le métro m2, soit 30% de plus que l’année passée sur la même période. Les deux dimanches des Jeux, les tl ont enregistré 60% de voyageurs en plus par rapport à la même période en 2019.

L’offre spéciale du réseau Mobilis avec des billets journaliers à prix réduits pour se rendre sur les sites des Jeux a également remporté un gros succès avec 3'500 billets vendus à des usagers non-abonnés. Ces ventes se sont concentrées sur les deux weekends des Jeux.

Ceux qui n’étaient pas présents sur place étaient nombreux à suivre l’aventure de plus loin. 

En Suisse, la cérémonie d’ouverture a connu un grand succès en étant diffusée en direct sur les trois chaines nationales. En Suisse romande (RTS) la cérémonie d’ouverture a réalisé environ 25% de parts de marché (3 fois plus que les parts de marché habituelles), lors de sa retransmission en direct le 9 janvier dernier. Un engouement non seulement local mais également international avec plus de 1’000 médias accrédités venus de 39 pays et 4 continents. Les résumés journaliers de toutes les compétitions ont été repris dans 191 pays à travers le monde, contre 89 à Lillehammer en 2016. Plus de 165 heures de direct ont été produites par l’Olympic Broadcasting Service (OBS).

Si les médias traditionnels ont répondu présent, les plateformes digitales ont également battu des records de fréquentation pendant les Jeux de la Jeunesse. Une moyenne de 220'000 visiteurs uniques a consulté les sites web des plateformes olympiques chaque jour (Lausanne2020.sport, Olympic.org et Olympicchannel.com), trois fois plus que pour les Jeux de la Jeunesse de Lillehammer 2016. Les réseaux sociaux ont attiré environ 456'000 nouveaux fans sur toutes les plateformes. L’app officielle a été téléchargée plus de 40'000 fois. Durant les Jeux, elle a été parmi les trois applications sport les plus téléchargées en Suisse.

La plateforme digitale du CIO, l’Olympic Channel, a assuré une couverture mondiale pour Lausanne 2020, et a proposé une chaîne des Jeux Olympiques de la jeunesse disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, également distribuée aux détenteurs de droits et à plus de 40 partenaires au sein de la famille olympique.

Les contenus news produits par le CIO (IOC Newsroom) ont été repris par 744 chaines à travers le monde. Plus de 50 heures de couverture news mettant en lumière le talent des jeunes athlètes ont été produites.

Un enthousiasme général 

Un enthousiasme général renforcé par les performances exceptionnelles des jeunes athlètes, un niveau élevé auquel le système innovant des deux vagues a indéniablement contribué, permettant la participation aux Jeux d’un plus grand nombre d’athlètes.

Virginie Faivre, présidente de Lausanne 2020 : « Les Jeux touchent à leur fin et partout, la pression redescend pour céder sa place à un sentiment de fierté et d’accomplissement. La fête a bel et bien été au rendez-vous, des performances spectaculaires des athlètes, à l’engouement des spectateurs en passant par l’ambiance exceptionnelle sur les festivals en Jeux ! C’est avec beaucoup de fierté que nous nous apprêtons à refermer cette merveilleuse aventure sportive et humaine qu’a été Lausanne 2020. Un moment unique qui restera à jamais gravé dans nos mémoires et nos cœurs. »

Thomas Bach, président du CIO : « Ces Jeux Olympiques de la Jeunesse Lausanne 2020 sont un immense succès. Nous sommes très heureux que le comité d’organisation ait pleinement suivi les réformes du CIO et son Agenda olympique 2020. Ces réformes ont permis de voir de nouveaux sports et de nouvelles disciplines à ces Jeux. Elles ont permis d’avoir une parité parfaite et d’avoir des Jeux très inclusifs. Je ne peux que dire merci à tous les Lausannois, à tous les Vaudois et à tous les Suisses, pour avoir accueilli ces Jeux de la Jeunesse de cette façon, pour avoir reçu les athlètes avec hospitalité et fraternité ; et je remercie en particulier tous les bénévoles qui ont été le visage de ces Jeux et qui en ont fait une expérience olympique unique pour les athlètes du monde entier. »

Ian Logan, directeur général de Lausanne 2020 : «Ces Jeux ont été tout ce dont nous avions rêvé depuis 4 ans et tellement plus encore. Le pari est réussi. Un grand merci à toutes les équipes, les bénévoles, nos partenaires, la Ville de Lausanne, les Canton de Vaud, du Valais et des Grisons, le jura français, la confédération, Swiss Olympic, le CIO et toutes celles et ceux qui, de près ou de loin, ont contribué à faire de Lausanne 2020 un événement si chaleureux et spectaculaire. Nous avons prouvé que des Jeux différents, innovants, par, pour et avec la jeunesse étaient possibles. Nous sommes confiants que l’héritage de ces Jeux traversera les années et les frontières pour contribuer positivement au futur du mouvement olympique. Je sais que Patrick Baumann nous regarde, et je pense qu’il est fier de ce que nous avons accompli.»