Inauguration du Stade Nordique des Tuffes

En présence des élus de la région, de la presse et de Mme Virginie Faivre, Présidente du comité d’organisation de Lausanne 2020, le stade nordique des Tuffes a été officiellement inauguré le 5 octobre 2019 par Mme Roxana Maracineanu, Ministre des sports. Un coupé de ruban de haut vol et l’échange avec les plusieurs centaines de bénévoles ont rendu cette journée mémorable pour tous, à moins de 100 jours des Jeux Olympiques de la Jeunesse.

Après la cérémonie on ne peut moins traditionnelle de couper de ruban réalisé par un sauteur à ski depuis le haut du tout nouveau tremplin, Madame la ministre des sports Roxana Maracineanu a tenu à manifester sa joie de participer à ces premiers jeux binationaux et déjà annoncé sa présence pour le début des Jeux. « Cette collaboration est intéressante sur sa partie héritage. Le Jura est un territoire clairement transfrontalier et ce type de relation permettra d’aller sur des dispositifs de jumelage entre les écoles, entre les associations sportives… et le sport est un formidable outil pour ça. »

Après trois ans de travaux, les installations modernisées du Stade répondent aux plus hautes exigences. En janvier prochain, Les Tuffes seront l’hôte des compétitions de de biathlon (11, 12, 14 et 15 janvier), de combiné nordique (18, 20 et 22 janvier) et de saut à ski (19, 20 et 22 janvier) des Jeux Olympiques de la Jeunesse.

Virginie Faivre, présidente du comité d’organisation de Lausanne 2020 : « Le travail de rénovation réalisé au Stade des Tuffes est impressionnant. Depuis le début du projet, la collaboration entre Lausanne 2020 et ses voisins français des Tuffes s’est présentée comme une évidence. Nous sommes fiers d’être pionniers en matière de jeux binationaux, et de compter avec nous des sites sportifs d’exception comme celui des Tuffes. Nous sommes impatients d’y accueillir les jeunes athlètes et les spectateurs en janvier ! »

En présence de la mascotte Yodli, l’inauguration était également l’occasion de hisser le drapeau Lausanne 2020, reçu à l’occasion de la cérémonie lausannoise en septembre dernier. En effet, des milliers d’élèves âgés de 10 à 15 ans s’étaient rassemblés au cœur de la capitale olympique pour célébrer l’arrivée de la flamme olympique sur le territoire suisse.