Crise du coronavirus : mise à disposition de Vortex, ancien Village Olympique de la Jeunesse, pour loger du personnel soignant et sanitaire

Vortex, le complexe résidentiel destiné à accueillir étudiants et professeurs de l’Université de Lausanne (UNIL) dès la prochaine rentrée universitaire et qui avait servi de Village Olympique lors des Jeux Olympiques de la Jeunesse Lausanne 2020 change temporairement de vocation. Sur demande de l’Etat Major Cantonal de Conduite (EMCC), il loge depuis le 19 mars dernier du personnel soignant et sanitaire mobilisé dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus.

Vortex, le projet résidentiel initié et développé par l’Etat de Vaud conjointement avec la Division immobilier de Retraites Populaires puis financé et réalisé par la Caisse de Pension de l’Etat de Vaud (CPEV) fut exploité, dès octobre 2019, par le comité d’organisation des Jeux Olympiques de la Jeunesse Lausanne 2020, qui l’a utilisé comme Village Olympique en janvier dernier.

Depuis la fin des Jeux, le comité d’organisation de Lausanne 2020 a travaillé à vendre un maximum de mobilier et à remettre le bâtiment en état pour la remise des clés, prévue à la fin de ce mois. Aujourd’hui, la pandémie de coronavirus a créé une situation extraordinaire qui a conduit les partenaires à reconsidérer ce programme.

Comme dans de nombreux pays, la pandémie de coronavirus met notre système de santé à rude épreuve, et ceci notamment dans le Canton de Vaud. Au CHUV à Lausanne, le personnel soignant travaille de longues heures. C’est pourquoi Retraites Populaires, la CPEV et Lausanne 2020 ont été approchés par l’Etat Major Cantonal de Conduite (EMCC) pour une mise à disposition plus rapide de Vortex. Celle-ci permettra de loger non seulement du personnel soignant et mais également du personnel sanitaire mobilisé.

Le dispositif mis en place est aujourd’hui piloté par l’EMCC et la PCi avec l’aide de Lausanne 2020, de Retraites Populaires et de l’UNIL.

Les équipes de Lausanne 2020 peuvent donc faire profiter les nouveaux exploitants de leur expérience, puisqu’elles furent les premières à faire fonctionner le bâtiment avec un taux d’occupation maximal en début d’année. Les circonstances sont malheureuses, mais le comité d’organisation de Lausanne 2020 est très honoré de pouvoir se mettre au service du système sanitaire, en cette période d’urgence.