BodyCity, les sports urbains et les arts réunis dans un écrin tout en son et lumière

Création unique imaginée pour Lausanne en Jeux ! – le programme d’animation des Jeux Olympiques de la Jeunesse Lausanne 2020 – BodyCity est un spectacle où se rencontrent arts et sports urbains dans un impressionnant écrin à ciel ouvert, sur la place Centrale de Lausanne. Cinq représentations auront lieu en public les 9, 11, 12, 18 et 19 janvier 2020 à 18h00.

« Des corps en fusion avec la ville », c’est à partir de cette image forte que Nicolas Musin a conçu et réalisé BodyCity, spectacle contemporain interrogeant le rapport des jeunes générations à la ville. Sur une scène à ciel ouvert représentant une ville en constante mutation, plus de 50 performeurs âgés entre 9 et 30 ans vont croiser dès le 9 janvier leurs disciplines, faisant se rencontrer arts et sports urbains tels que le skateboard, le BMX, le roller, la trottinette, le parkour et la danse.

Figure centrale du spectacle, Tom Loretan, jeune skateur de 9 ans, fera découvrir au public son univers où les disciplines artistiques, sportives et urbaines se croisent et fusionnent. Au gré de ses rencontres, il va évoluer dans un décor en forme de skatepark de 300m2 posé sur la Place Centrale et nous plonger dans des villes imaginaires. Un voyage à la fois poétique et spectaculaire au cœur de Lausanne, où se mélangent vidéo, son et lumière !

Imaginé dans le cadre de Lausanne en Jeux !, ce spectacle est avant tout une œuvre de la jeunesse portée par les écoles d’art et les centres de formation aux disciplines urbaines établis dans l’agglomération lausannoise. Ainsi, BodyCity a su réunir différents acteurs lausannois tels que les étudiants de l’ECAL (conception des images vidéo) de l’HEMU (composition de la musique originale et enregistrement de la bande-son), les danseurs de l’Ecole-Atelier Rudra Béjart (danse et percussions), ceux de JDS Events (hip hop, breakdance) ainsi que les riders de La Fièvre et les traceurs d’X-Trem Move. Une rencontre entre différentes cultures et disciplines que le metteur en scène Nicolas Musin a su fédérer pour proposer un spectacle unique et inédit à Lausanne.

Débuté une année avant les Jeux Olympiques de la Jeunesse avec la composition des images vidéo et de la musique, ce projet s’est concrétisé par les répétitions démarrées fin novembre, dans une halle du Palais de Beaulieu avec 50 répétitions en 27 jours. A noter que les 3 dernières répétitions rassembleront tous les intervenants sur la place Centrale les 6, 7 et 8 janvier en soirée !

Au vu de l’exigence des disciplines, chaque performance a été pratiquée de manière isolée par les différents acteurs, puis réunie pour y intégrer le fil rouge et les transitions entre les différentes séquences. Un travail complexe, dans une halle non chauffée afin de reproduire les conditions du plein air.

« Tous les performeurs m’ont touché au plus haut point ; les voir travailler, se remettre en question pendant la phase de répétitions dans l’objectif de reproduire la même performance sur une scène en plein air, au cœur de l’hiver où les conditions météorologiques peuvent changer du tout au tout, est une preuve de grand courage, d’engagement, de professionnalisme mais surtout de passion. » déclare Nicolas Musin.

Un spectacle ouvert à tous, à retrouver dès le 9 janvier sur la place Centrale de Lausanne à 18h00.

Légende de la photo:
- Ligne 1 (face) : Santiago Martinez / Tom Loretan / Alex Minguely
- Ligne 2 (milieu): Lorris Mauerhofer / Rayan Jimenez / Vincent Pillon
- Ligne 3 (lointain) : Mayla Tornare / Antony Grant / Diego Luppi / Micky Iglesias / Lauric Picard