Avec Lausanne 2020, les Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver atteignent des résultats record en termes de diffusion de couverture numérique

Alors qu'ils célèbrent cette année leur 10ème anniversaire, les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) ont établi un record en termes de couverture et d'engagement numériques pour une édition d'hiver des JOJ. C'est ce qui a été annoncé aujourd'hui durant la réunion de la commission exécutive du CIO à Lausanne à l'occasion de la dernière analyse de Lausanne 2020, un peu plus d'un mois après la clôture des Jeux.

À la fin de la troisième édition des JOJ d’hiver, la couverture de l’événement sur Lausanne2020.sport et les plateformes olympiques (Olympic Channel et olympic.org) a attiré plus de trois millions d’utilisateurs uniques au cours des 13 jours de compétitions, soit une hausse de 200 % par rapport à Lillehammer 2016. Le contenu a généré 66 millions de vues sur les plateformes olympiques et les médias sociaux, soit environ 25 fois plus que lors de la précédente édition des JOJ, montrant l’intérêt accru des fans pour l’édition d’hiver.

Des outils numériques ont été utilisés dans le cadre de la campagne #GameChangers afin de responsabiliser les jeunes et d’offrir aux fans des possibilités amusantes et motivantes d’interagir avec les Jeux Olympiques de la Jeunesse sur les plateformes olympiques et les médias sociaux, attirant ainsi plus de 500 000 nouveaux suiveurs et générant près de 90 millions de vues des stickers numériques disponibles sur Instagram et Snapchat. Qui plus est, pour toucher de nouveaux publics, une équipe de six influenceurs a travaillé avec des athlètes pour créer du contenu sur le sport et des sujets clés comme le changement climatique, contenu qui a été vu par plus de 2,5 millions de personnes.

La télédiffusion a également connu une hausse significative. Après une couverture en direct inexistante pour les premiers JOJ d’hiver à Innsbruck 2012, l’édition de Lausanne 2020 a été quant à elle diffusée sur 191 territoires par 73 détenteurs de droits qui ont retransmis près de 2 700 heures de couverture linéaire. Ces JOJ ont été regardés par un public estimé à plus de 150 millions de personnes dans le monde. Pour les médias à la fois linéaires et en ligne, le service iocnewsroom.com a assuré une couverture supplémentaire, avec 1 270 canaux utilisant du contenu axé sur les athlètes et diffusant 3 740 fois.

Lausanne 2020 ont également été les premiers JOJ d’hiver diffusés sur Olympic Channel, qui a assuré une couverture dans le monde entier en tant que détenteur mondial des droits numériques. La plateforme média a tiré parti d’une stratégie de distribution multiplateforme comprenant le web ainsi que des applications pour iOS, Android et la télévision connectée, complétée par les médias sociaux pour distribuer son contenu ainsi que des émissions diffusées en direct. L’audience la plus élevée provenait de la Suisse, le pays hôte, suivie du Japon et des États-Unis. Les événements retransmis en direct étaient un facteur clé pour les utilisateurs de la plateforme, représentant approximativement 71 % de toutes les vidéos visionnées, avec une durée moyenne de consultation de 20,4 minutes, soit une hausse de 142 % par rapport à Buenos Aires 2018.

La distribution du contenu d’Olympic Channel a été étendue à 41 membres de la famille olympique, dont olympic.org, lausanne2020.com, les Fédérations Internationales de sports et les Comités Nationaux Olympiques, optimisant ainsi la portée des JOJ.

La première couverture numérique de Lausanne 2020 par Olympic Channel comprenait 300 heures de diffusion en direct et à la demande, avec une chaîne consacrée aux JOJ diffusant en continu et distribuée dans le monde entier.