La Russe Alena Mokhova confirme son statut de reine du biathlon aux Jeux de Lausanne 2020

Une journée de repos : c'est tout le remontant dont avait besoin Alena Mokhova (RUS), qui a gagné le sprint de 6 km féminin, confirmant ainsi son statut de reine du biathlon aux Jeux Olympiques de la Jeunesse de Lausanne 2020.


La jeune fille a bouclé la course en 18 minutes et 55,5 secondes. Sa compatriote Anastasiia Zenova a décroché l'argent et l'Autrichienne Anna Andexer le bronze.

La victoire d'Alena Mokhova survient quelques jours à peine après son titre remporté samedi au Centre de Ski Nordique des Tuffes sur l'individuel (10 km).

Malheureusement, l'euphorie de cette première victoire n'avait pas aidé la Russe sur le relais mixte individuel le lendemain. Alena Mokhova ne s'était couchée que quelques heures avant la course le dimanche et, malgré le statut de favori de son binôme avec Oleg Domicheck (RUS), champion de l'individuel masculin, l'équipe russe avait terminé septième.

Anastasiia Zenova (gauche), Alena Mokhova et Anna Andexer (droite) | Chloe Knot, OISphotos.com

Grâce à la journée de repos avant l'épreuve de sprint ce mardi, la jeune fille a pu se reconcentrer à temps.

"J'étais déçue de notre contre-performance au relais mixte individuel, et hier je me suis demandée si la même chose allait se reproduire sur le sprint, a avoué Mokhova. Mais je me sentais mieux au réveil ce matin, plus détendue."

Pourtant, la rédemption n'a pas été facile pour la skieuse, qui a tellement repoussé ses limites qu'elle a été prise de vertiges à l'arrivée et a dû demander de l'aide pour rester debout.

"Tout s'est bien passé, mais lors du dernier tour, je me suis sentie vraiment mal. J'avais l'impression que j'allais m'évanouir dans les derniers mètres, j'avais la nausée et mal à la tête après avoir franchi la ligne d'arrivée."

Pour Anastasiia Zenova, c'est sa détermination et son orgueil qui ont payé : sa deuxième place représente une nette amélioration par rapport à sa 38e position au classement de l'individuel.

"Je pense que je suis partie plus vite que je n'aurais dû au début. Mon entraîneur m'a dit de ralentir après le premier tir, mais j'allais vite, a-t-elle expliqué.

Je pense que c'était la bonne décision, parce que je n'aurais peut-être pas remporté de médaille autrement, mais je n'avais plus d'énergie dans les 300 derniers mètres."

Anastasiia Zenova en route vers l'argent | Ben Queenborough, OISphotos.com

Comme les Russes, l'Autrichienne Anna Andexer a effectué un sans-faute au tir couché et n'a manqué qu'un coup au tir debout. Elle aussi a vécu un troisième et dernier tour éreintant.

"Le troisième tour a été très difficile, mais j'ai mieux tiré aujourd'hui que samedi sur l'individuel, où elle a terminé 19e. Je suis sur le podium et je n'arrive pas à y croire, c'est tout simplement parfait", a-t-elle commenté.

La compétition de biathlon se terminera mercredi avec le relais mixte par équipes.

OIS mc/kc/sg

Par Olympic Information Service (OIS)

Restez à jour en suivant OIS sur Instagram, Facebook et Twitter

Olympic Channel Video: women-and-men-s-individual-biathlon-highlights-winter-youth-olympic-games-2020