La médaille de Lausanne 2020

Les créateurs et dessinateurs du monde entier ont été appelés à participer au concours de création de la médaille que les trois meilleurs athlètes de chaque catégorie porteront autour du cou en janvier 2020. L’œuvre gagnante du concours de création de médailles lancé par le CIO pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse Lausanne 2020 a été choisie. Elle a été soumise par Zakea Page, 20 ans, de Nouvelle-Zélande, et est intitulée “Beauty in diversity” (la Beauté dans la diversité).

A chaque édition des Jeux sa médaille. Celle que les athlètes rêvent de porter autour du cou ou de « croquer » sur le podium. La récompense tant attendue. Pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse Lausanne 2020, le CIO a lancé un concours international, appelant les créateurs/-trices et dessinateurs/-trices du monde entier à proposer le motif des médailles.

La création de Zakea Page a été retenue parmi près de 300 projets de 60 pays par un jury composé de participants au programme Young Change-Makers, de jeunes reporters, de la membre du CIO, Danka Bartekova, de la présidente du comité d’organisation de Lausanne 2020, Virginie Faivre, et de la doyenne de l’ERACOM (École romande d’art et de communication à Lausanne), Viviane Morey.

Le lauréat du concours de création de médailles a déclaré au sujet de son œuvre : « Je me suis inspiré de la citation de Maya Angelou : « Dans la diversité, il y a de la beauté ». C’est approprié car les Jeux Olympiques de la Jeunesse ne sont pas seulement une célébration de l’excellence humaine, mais aussi de la culture et de l’humanité. La spirale représente la culture du respect, de l’amitié et de l’excellence alors que les jeunes athlètes se réunissent aux Jeux Olympiques de la Jeunesse pour célébrer leurs succès. La spirale célèbre également le dur labeur et le dévouement dont font preuve individuellement tous les athlètes. Ces parcours sont spécifiques à chaque athlète, mais conduisent tous aux Jeux Olympiques de la Jeunesse où les athlètes vont concourir et montrer toute l’étendue de leurs talents. »

Le jury a également sélectionné deux autres créations. À la deuxième place, citons la création du Français Johan Poizat, 28 ans, avec son œuvre “The star of the Alps is you” (“La star des Alpes, c’est toi”). En troisième place, Mishael Jacob Pueblas, 30 ans, des Philippines, avec une création baptisée “Wings of a Champion” (“Les ailes d’un champion”).

La création gagnante apparaîtra sur les médailles d’or, d’argent et de bronze qui seront remises aux athlètes à Lausanne entre le 9 et le 22 janvier 2020. L’autre face de la médaille sera dessinée par le Comité d’organisation de Lausanne 2020.